Mathieu Van der Poel ponctuel au rendez-vous

16 août 2018 - 19:18 [GMT + 2]

Présenté dans un premier temps comme le favori de la première étape s’achevant en côte à Kirkenes, et comme un possible vainqueur du classement général final, le champion des Pays-Bas Mathieu Van der Poel n’a pas déçu en s’imposant en force quatre jours après avoir récolté la médaille d’argent au championnat d’Europe. Il devance le Russe Sergei Chernetski (Astana) et le Belge Benjamin De Clercq (Sport Vlaanderen-Baloise).

 

113 coureurs prennent le départ de la première étape de la sixième édition de l’Arctic Race of Norway à Vadsø. En dépit de multiples tentatives, aucune échappée ne se forme au cours de la première demi-heure de course, le vent favorable influant sur l’allure, très vive, du peloton. Boris Vallée (Wanty-Groupe Gobert) s’adjuge le premier sprint intermédiaire à Vestre Jakobselv (km 15,5) devant le champion de Lettonie Krists Neilands (Israeël Cycling Academy) et Alberto Bettiol (BMC).

 

Barguil et Caruso parmi les 26 coureurs de tête

 

26 coureurs se dégagent au km 34 : Damiano Caruso et Nicolas Roche (BMC), Tiago Machado and Maurits Lammertink (Katusha-Alpecin), Sébastien Delfosse et Tom Wirtgen (WB Aqua Protect-Veranclassic), Bert De Backer et Johan Le Bon (Vital Concept), Herman Dahl et Carl Fredrik Hagen (Joker-Icopal), Jacques Janse van Rensburg (Dimension Data), Daniil Fominhykh (Astana), Romain Cardis (Direct Energie), Christophe Laporte et Anders Skaarseth (Cofidis), Kevin Deltombe et Preben van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), Marcel Meisen (Corendon-Circus), Warren Barguil, Romain Hardy et Sindre Lunke (Fortuneo-Samsic), Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert), Øyvind Lukkedal (Team Coop), Przemyslaw Kasperkiewicz (Delko Marseille-Provence-KTM), Miguel Byron (Holowesko-Citadel) et Sindre Kulset (Uno-X). Les diverses réactions en tête de peloton d’équipes mécontentes de la composition de l’échappée contribuent à former des éventails, divisant le groupe principal en trois morceaux avant que tout rentre dans l’ordre et que la poursuite soit assurée essentiellement par Rally Racing et Israël Cycling Academy. Barguil affiche sa motivation en remportant le premier prix de la montagne à Gandvikklubben, km 88, et aussi son intention de lutter pour le classement général en disputant le deuxième sprint intermédiaire, à Bugøyfjord (km 106,5), où il s’incline devant Cardis mais devance Roche. Barguil se classe également deuxième du deuxième GPM à Buktfjelled (km 133), derrière le Norvégien Lukkedal.

 

Skaarseth en tête des deux dernières côtes

 

Après avoir dépassé les deux minutes, l’écart entre les 25 de tête, Kulset ayant été lâché, et le peloton, passe sous la minute alors que 50km restent à couvrir. Huit hommes de tête refusent la jonction avec le peloton à 34km du but : Machado, De Backer, Dahl, Fominhykh, Skaarseth, Deltombe, Lunke et Kasperkiewicz. Skaarseth est le plus rapide au sommet de Tusenvikfjellet, km 156, qu’il franchit devant Lunke et Deltombe alors que l’écart avec le peloton, qui réabsorbe Dahl, remonte à 30’’. Le stagiaire norvégien de Cofidis s’adjuge aussi le troisième et dernier sprint intermédiaire à l’aéroport Høybuktmoen, ainsi que le quatrième et dernier prix de la montagne pour devenir le premier meilleur grimpeur de cette édition.

 

Van der Poel irrésistible

 

Skaarseth et De Backer sont les deux derniers coureurs à résister au retour du peloton alors que Bram Welten (Fortuneo-Samsic) est victime, seul, d’une spectaculaire cabriole et que August Jensen (Israël Cycling Academie) est retardé par un ennui mécanique à 8km de l’arrivée. À la cloche, les deux fuyards sont sur le point d’être rejoints par Angelo Tulik (Direct Energie) et Markus Hoelgaard (Joker-Icopal) qui s’installent en tête à 5km du but et ne rendent les armes que 300 mètres avant la ligne. C’est le moment choisi judicieusement par Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus) pour fournir son effort, violent et efficace. Le champion des Pays-Bas ne laisse aucune chance à ses adversaires, à commencer par Sergei Chernetski (Astana) et Benjamin De Clercq (Sport Vlaanderen-Baloise) qui complète le premier podium.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur l'Arctic Race of Norway

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus