Un air d'Arctic Race of Norway sur le Tour de France

17 juillet 2018 - 20:01

Le Tour de France a mis la Norvège à l’honneur à l’occasion de la dixième étape de la Grande Boucle en accueillant une délégation de l’Arctic Race of Norway (ARN), une épreuve inspirée de la plus grande course cycliste au monde. L’ARN, la course cycliste la plus septentrionale au monde, débutera dans un mois.

Le Ministre norvégien de l’Agriculture et de l’Alimentation, Jon Georg Dale, était l’invité d’honneur de l’étape du jour. Le Ministre a suivi la course dans une voiture de la télé norvégienne TV2. Le Ministre a apprécié cette expérience unique qu’il lui a permis de découvrir les coulisses de la course et la foule amassée le long du parcours.

Jon Georg Dale : Le Tour de France prouve qu’un événement sportif peut créer et promouvoir des marques fortes et transmettre un message bien au-delà du public cible habituel du sport. Notre course, l’Arctic Race of Norway, est diffusée dans 190 pays et démontre à quel point les événements sportifs peuvent être utiles pour promouvoir un pays en tant que destination touristique ou gastronomique ou encore pour créer plus d’opportunités pour les entreprises norvégiennes.

La foule présente sur les 200 derniers mètres de l’étape a eu droit à un spectacle hors du commun : une course entre les Norvégiens Thor Hushovd sur des skis à roulettes et ensuite sur son vélo contre les Champions du Monde de ski nordique Finn Hågen et Didrik Tønseth également sur des skis à roulettes.

Thor Hushovd, qui a remporté le Maillot vert à deux reprises ainsi que dix étapes du Tour, était heureux de revenir en France. Pour lui, cette journée norvégienne sur le Tour de France est une excellente manière de célébrer à la fois le cyclisme et la Norvège tout en faisant la promotion de l’Arctic Race of Norway 2018 qui débutera dans un mois.

Thor Hushovd : Le Tour de France occupe une place particulière dans mon cœur. Je suis heureux de revenir dans les coulisses de la course cette année, tout en ayant la possibilité de me mesurer à d’autres athlètes norvégiens. Avec ce concours de sprint, j’ai pu montrer aux supporters que j’ai encore de bonnes jambes.

Ses concurrents du jour, Didrik Tønseth et Finn Hågen Krogh, ont apprécié l’enthousiasme du public du Tour de France.

Finn Hågen Krogh : C’était fantastique d’être sur le Tour de France aujourd’hui, une épreuve exceptionnelle. J’ai vécu beaucoup de choses en tant qu’athlète, mais l’ambiance et le public ici sont spéciaux. J’espère pouvoir recréer une telle ambiance lors de l’Arctic Race of Norway le mois prochain, notamment dans mon comté de Finnmark.

 

Didrik Tønseth s’est beaucoup amusé en affrontant Thor Hushovd, comme ce fut déjà le cas l’an dernier.

Didrik Tønseth : C’était super de pouvoir affronter un ancien Champion du Monde, qui a aussi remporté dix victoires d’étape sur le Tour de France, dans la dernière ligne droite de l’étape du jour et devant un tel public. C’était une pause sympa dans ma préparation pour la prochaine saison de ski. J’ai déjà envie de répéter l’expérience.

 

L’Artic Race of Norway soutient les héros de demain

Les jeunes Norvégiens Martin Bugge Urianstad et Ludvik Aspelund Holstad ont démontré le talent de la nouvelle génération de coureurs norvégiens en finissant respectivement 12ème et 50ème l’Etape du Tour, sur un total de 15.000 inscrits. Ils ont pu participer à la course dans le cadre du programme « Heroes of Tomorrow » parrainé par Equinor, le principal partenaire de l’Arctic Race of Norway. Ils participeront également à l’Arctic Heroes of Tomorrow Race, une épreuve qui se tiendra le 18 août prochain à Hammerfest, en Norvège, où s’affronteront 7 équipes régionales et 5 équipes internationales.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur l'Arctic Race of Norway

Partenaires de Arctic Race of Norway

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.