Tout est prêt pour vivre des expériences incroyables au sommet du mont Storheia

5 juin 2019 - 10:00

La municipalité de Hadsel a décidé de rendre accessible à tous le sommet du splendide mont Storheia et son point de vue. L’Arctic Race of Norway sera l’un des premiers événements à en bénéficier.

Une volonté de permettre à plus de gens d’arriver au sommet

Le maire Siv Dagny Aasvik est ravi que le rêve ambitieux de la municipalité devienne aujourd’hui une réalité.

« La municipalité de Hadsel travaille à rendre la montagne accessible à tous. L’Arctic Race a la chance d’être l’un des premiers événements à avoir lieu ici. Nous voulons que les gens soient fiers à chaque fois qu’ils font un pas de plus vers le sommet, et nous espérons que de plus en plus de personnes pourront atteindre ce sommet », déclarait Aasvik.

L’espoir que l’Arctic Race of Norway rende la montagne encore plus populaire

La municipalité de Hadsel a hâte d’accueillir à nouveau la course cycliste, et espère que ce sera un nouveau succès populaire, comme en 2013, lorsque la course est venue à Hadsel pour la dernière fois. Le maire pense que l’Arctic Race of Norway peut rendre la montagne encore plus populaire auprès des amoureux de la nature.

« Avec l’Arctic Race, nous ferons en sorte de rendre accessible le mont Storheia pour tous ceux qui veulent être présents, profiter de la course et de la nature », expliquait Aasvik.

Une expérience digne d’une reine

La troisième étape de l’Arctic Race sera « l’étape Reine », surnom inspiré de la Reine Sonja de Norvège, qui adore randonner dans les montagnes de Vesterålen. Thor Hushovd, l’ambassadeur de l’Arctic Race, estime que la troisième étape de l’édition 2019 a probablement le final le plus difficile de l’histoire de la course.

« Ce sera une expérience digne d’une reine, à la fois pour les cyclistes et pour le public », racontait Hushovd.

Cela peut devenir un classique

Le directeur de l’Arctic Race, Knut-Eirik Dybdal, est ravi que la course soit l’un des premiers événements à avoir accès au mont Storheia.

« Nous voulons que l’Arctic Race of Norway soit une vitrine de ce que la Norvège a de meilleur à offrir, et Storheia fait définitivement partie du meilleur », déclarait Dybdal.

Il estime que le final de l’étape au sommet du Storheia peut devenir un classique.

« Le Tour de France a son Mont Ventoux, et Storheia pourrait devenir le classique de l’Arctic Race. Nous voulons remercier tout le monde pour la coopération réussie entre la municipalité, les propriétaires terriens, les fans et les entreprises pour ouvrir l’accès de ce lieu unique à tous. ».

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur l'Arctic Race of Norway

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus